Google ferme Google+ après la découverte d’une énorme brèche de sécurité

Alain Brian
Octobre 8, 2018

A la suite de cette faille et ayant constaté une grande inactivité des utilisateurs, le géant de l'internet a décidé de fermer pour les particuliers ce réseau social auquel sont automatiquement inscrites les personnes possédant une adresse gmail. Les professionnels pourront continuer à utiliser Google+ comme un réseau social interne à leur entreprise.

Google a choisi dans un premier temps de ne pas révéler ce problème en partie pour ne pas éveiller les soupçons des autorités, a auparavant rapporté le Wall Street Journal, en s'appuyant sur des sources anonymes et des documents internes.

Google indique avoir découvert et colmaté "immédiatement" en mars dernier cette faille qui a exposé les données personnelles d'un demi-million de comptes.

L'action Alphabet, maison mère de Google, a cédé jusqu'à 2,77 % à Wall Street après la publication de ces informations avant d'effacer une partie de ses pertes.

Le nom des propriétaires de 500.000 comptes, leur adresse électronique, leur profession, leur sexe et leur âge sont les principales données ayant été exposées, assure Google sur son site.

Un comité interne a pris la décision de ne pas informer les utilisateurs et le PDG de Google, Sundar Pichai, a été informé de ce choix, souligne The Wall Street Journal.

Google affirme que les développeurs d'applications n'étaient pas au courant de la faille et ne se seraient donc pas servis des données exposées: "Nous n'avons pas trouvé de preuve montrant que les données ont été employées de façon inappropriée".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL