Inondations dans l'Aude: 14 morts selon le dernier bilan de la préfecture

Claudine Rigal
Octobre 18, 2018

Selon ce nouveau bilan, six personnes sont donc décédées à Trèbes, trois à Villegailhenc, deux à Villalier, une à Villardonnel, une à Carcassonne et une à Saint-Couat d'Aude. La situation revient lentement à la normale: la décrue se poursuit sur la plaine de l'Aude, la vigilance aux crues a été rétrogradée de l'orange au jaune.

Le bilan matériel de la catastrophe reste à établir, mais d'ores et déjà, plus de 70 communes sont déclarées touchées selon le préfet de l'Aude Alain Thirion, qui estime qu'à terme, le nombre " dépassera le 100 à 120 ". Les établissements scolaires sont fermés et les transports scolaires restent suspendus dans tout le département.

"C'est horrible. La veuve a perdu ses deux parents".

Elles remplissent d'immenses bennes à ordures, pleines de fauteuils, frigo, bibelots et souvenirs des sinistrés.

Lundi, "la priorité, c'était de sortir les voitures qui s'étaient envolées et entassées n'importe comment". Or, après avoir perdu son mari, cette habitante vient de perdre ses deux parents, âgés de plus de 80 ans. Tous les jours des infirmières venaient s'occuper d'eux. Mardi soir, 542 foyers restaient privés d'électricité, et une vingtaine de communes avait des problèmes d'accès à l'eau potable.

"Ça fait beaucoup pour une petite ville comme Trèbes, on est maudit, c'est pas possible", a souligné Nicole, une autre habitante, les pieds dans la boue, en attendant l'aide de ses enfants pour évacuer ses meubles.

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a salué la "résilience" des professionnels de santé de l'hôpital de Carcassonne, "très gravement touché par les inondations".

En cinq heures, il est tombé l'équivalent de 3 à 4 mois de précipitations le lundi 15 octobre sur ce département situé au sud-ouest de la France dont la principale ville est Carcassonne, entraînant des crues de plusieurs cours d'eau. Mais encore aucune date n'a été annoncée.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL