"James Bond" pourrait-il être une femme ? La réponse de la productrice

Pierre Vaugeois
Octobre 12, 2018

Et si Barbara Broccoli, la productrice des aventures de l'agent du MI6, est pour qu'une femme soit aux rênes d'un prochain film - "en tant que productrice, évidemment que j'aimerais engager (une réalisatrice ou une scénariste)" -, elle est plutôt contre l'idée d'embaucher une femme pour jouer le rôle de 007, comme elle l'a confié au Guardian le 5 octobre 2018.

"Il y a deux ans, quand Daniel Craig jurait qu'il ne revêtirait plus le costume de James Bond, s'est posée la question de son successeur".

Un avis partagé par Rachel Weisz, actrice et partenaire de Daniel Craig qui s'était exprimé en début d'année au Telegraph.

"Bond est un homme", explique-t-elle, ajoutant que le héros de Ian Fleming "est un personnage masculin" qui "restera probablement un homme".

"007 est un personnage masculin qui a été écrit ainsi et je pense qu'il devrait le rester". Il a été écrit comme ça et je pense qu'il restera comme ça. Et ce qui est apparemment certain, c'est que le personnage n'aura jamais le visage d'une femme. Pour elle, la solution est simple et se situe dans l'écriture de l'histoire: " Il faut simplement créer davantage de personnages féminins et faire en sorte que les scénarios s'adaptent à ces personnages féminins.

Une éventualité qui fait débat au sein de la fan-base et à laquelle vient de réagir Barbara Broccoli, la productrice de la saga. Je trouve que Bond a su traverser ça et se transformer avec le temps. "J'essai d'y apporter ma contribution et je pense, en particulier, que les films avec Daniel [Craig] sont devenus plus moderne par rapport à la manière dont les femmes sont vues".

En attendant que quelqu'un se charge du projet, on retrouvera Daniel Craig pour la dernière fois en 007, le 12 février 2019.

.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL