La fusée Soyouz se pose d'urgence au Kazakhstan; les lancements suspendus

Claudine Rigal
Octobre 11, 2018

Un des moteurs d'une capsule Soyouz est tombé en panne jeudi après son décollage de la base de Baïkonour à destination de la Station spatiale internationale (ISS) avec un cosmonaute russe et un astronaute américain à bord, qui ont été contraints d'effectuer un atterrissage d'urgence et sont indemnes.

Une source de Sputnik a fait savoir que l'équipage de la fusée Soyouz MS-10 serait en vie et se trouve actuellement en régime de descente balistique après une panne au décollage. Les systèmes de secours ont été activés, le vaisseau a atterri au Kazakhstan. La fusée Soyouz qui devait emmener les deux hommes pour une mission de six mois sur la station orbitale a connu une défaillance environ deux minutes après son décollage. Ils ont été récupérés et ont été transportés à Djezkazgan, la ville kazakhe la plus proche du cosmodrome de Baïkonour et de leur lieu d'atterrissage.

"Le contact a été établi", a indiqué une source citée par Ria Novosti, ajoutant que les deux hommes "n'ont pas été blessés" après la défaillance après le décollage d'un des moteurs de la fusée Soyouz qui devait les emporter sur la Station spatiale internationale (ISS).

"Il y a eu un problème avec le moteur quelques secondes après la séparation du premier étage de la fusée", ont de leur côté indiqué les spécialistes de la NASA, qui diffusait en direct le lancement. Le décollage s'est bien passé mais "après la séparation du premier étage, on a eu l'impression qu'il y avait une sorte de flash".

Selon l'agence russe Ria Novosti, le dernier accident de ce type date du 23 septembre 1983.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL