La grève des bagagistes à Brussels Airport va se poursuivre ce lundi

Xavier Trudeau
Octobre 29, 2018

La direction a dès lors appelé à une conciliation vu l'urgence de la situation.

La société Aviapartner Ostende, qui gère les bagages sur l'aéroport régional, va être soumise à une réorganisation judiciaire.

La direction a quitté la table de négociations à 18h30 ce dimanche pour chiffrer les propositions des syndicats. "Le compte-rendu est formel: cette procédure ne peut aider les négociations". C'est le seul moyen de sortir l'aéroport de cette spirale de grèves.

L'aéroport de Zaventem, est la plus grande plateforme du trafic aérien en Belgique. Ils ne chargent et ne déchargent aucun bagage tant qu'ils n'ont pas obtenu satisfaction.

Le bagagiste Swissport n'est pas concerné par le mouvement de grève. L'arrêt de travail des employés de la société belge Aviapartner, qui réclament de meilleures conditions de travail, a déjà entraîné de nombreuses annulations vendredi, samedi et dimanche. Il négocie notamment à propos du matériel, des vêtements, de la pause déjeuner et du temps de repos. Environ 70.000 personnes devait s'envoler depuis Brussels Airport ce samedi et, selon L'Écho, un cinquième des vols ont été annulés. Dimanche, 150 vols sur les 550 prévus ont été supprimés.

Si les clients décident de ne pas partir, ils peuvent s'adresser au service Lost and Found " Welcome services " à Brussels Airport. L'aéroport conseille aux passagers qui voyagent sur un vol travaillant avec Aviapartner de prendre uniquement des bagages allant en cabine.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL