Le Canada relance le projet Trans Mountain avec de nouvelles consultations — Oléoduc

Xavier Trudeau
Octobre 5, 2018

La cour a constaté que, bien que le gouvernement ait passé plusieurs mois en 2016 à rencontrer les communautés autochtones touchées par le pipeline, ces consultations étaient en grande partie des exercices de prise de notes.

Le plan d'expansion de l'oléoduc Trans Mountain, visant à tripler sa capacité entre Edmonton et Burnaby, en Colombie-Britannique, est en suspens alors qu'Ottawa tente de satisfaire aux exigences en matière de consultation des communautés autochtones, et de prendre en compte l'impact environnemental de la multiplication des pétroliers au large de la côte Colombie-Britannique.

Le ministre fédéral des Ressources naturelles, Amarjeet Sohi, a de plus mentionné mercredi que des consultations avec 117 groupes autochtones seront reprises.

Premièrement, le gouvernement ne fera pas appel de la décision de la Cour.

Cette fois, Justin Trudeau et son équipe mettent de l'avant l'idée d'une consultation "bien ciblée, portant sur des points bien précis du projet d'agrandissement du réseau de Trans Mountain".

Avant d'entreprendre les consultations avec les peuples autochtones, M. Sohi s'entretiendra avec eux afin de déterminer la meilleure façon de procéder pour s'assurer qu'ils aient voix au chapitre tout au long du processus.

Troisièmement, l'honorable Frank Iacobucci, ancien juge à la Cour suprême du Canada, a été nommé représentant du gouvernement fédéral, chargé de superviser le processus consultatif.

" C'est un bel exemple d'une certaine sagesse gouvernementale, de dire: on l'a raté la première fois, et là, on va voir comment les premiers intéressés veulent être consultés, et de là on verra quelles formes de consultations sont les plus appropriées, pour les uns et pour les autres", dit-il. Il prodiguera d'abord des conseils sur la conception du processus, puis supervisera celui-ci pour garantir que les consultations menées auprès des Autochtones sont significatives et conformes au jugement de la Cour d'appel fédérale. Il travaillera directement avec des responsables et divers spécialistes de l'extérieur du gouvernement.

"Nous nous emploierons à répondre aux préoccupations des Premières nations et des communautés métisses afin de faire avancer ce projet de la bonne façon", a-t-il déclaré. Le gouvernement fédéral avait alors demandé à l'Office national de l'énergie (ONE) de revoir sa recommandation concernant le projet, en prenant en considération les effets du transport maritime lié au projet et des répercussions indésirables de ce transport sur les espèces en péril. Desde o 5X, 6X, 7X e agora o 8X, os telefones da série X da Honor sempre foram dedicados ao.

Madeleine Paquin, C. M. présidente et chef de la direction de LOGISTEC Corporation, annonce l'ouverture d'un nouveau centre des technologies de l'eau à Baltimore, dans le UMBC Columbus Center, le 11 octobre 2018.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL