" "Le réalisateur de " Taken " prépare un film sur Redoine Faïd — Cinéma

Pierre Vaugeois
Octobre 13, 2018

Le braqueur multirécidiviste Rédoine Faïd a mis fin vendredi à sa grève de la faim débutée lundi.

Incarcéré à la prison de Vendin-le-Vieil (Pas-de-Calais), l'une des plus sécurisées de France, Rédoine Faïd avait envoyé une lettre de plusieurs pages au magistrat instructeur, où il dénonçait l'incarcération de la personne qui le logeait durant sa cavale, ainsi que de sa famille.

"Je peux confirmer l'information" de l'arrêt de la grève du braqueur originaire de Creil (Oise), a indiqué cette source, confirmant une information de RTL. "On marche sur la tête", s'est indignée la ministre de la Justice Nicole Belloubet alors qu'elle était invité de de l'émission Audition publique sur LCP-Public Sénat, avec l'AFP et le Figaro. Mais aussi protester contre le régime qui lui est imposé: de l'isolement complet et des menottes lors de tous ses déplacements. "Nous ne pouvons tolérer qu'il soit en face de son avocat, dans une cabine, menotté", avait-il expliqué.

Redoine Faïd avait été arrêté le 3 octobre dans un appartement de Creil après trois mois de traque policière.

Déjà en 2013, il s'était échappé de la prison de Sequedin (Nord). Il avait été repris six semaines plus tard en région parisienne. Il purgeait alors une peine de 25 ans de réclusion criminelle pour son rôle d'"organisateur" dans un braquage raté en 2010 qui avait coûté la vie à une policière municipale.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL