Le Sukuk souverain sursouscrit 3,6 fois (ministère des Finances) — Officiel

Xavier Trudeau
Octobre 8, 2018

Peu de temps après notre dépêche sur les résultats de l'émission du Sukuk Souverain, un communiqué officiel a sanctionné l'opération lancée ce jour.

Ce dernier est intervenu aux côtés de Maghreb Titrisation et du ministère de l'Economie comme conseil juridique "dans le cadre de l'arrangement et de la structuration" de l'émission inaugurale de Sukuk souverains conformément au régime institué par la réforme de la loi 33-06 en 2013. Les Sukuk souverains sont adossés à un droit d'usufruit constitué, sur des actifs immobiliers appartenant à l'Etat, au profit du fonds de titrisation créé à cet effet. Ce fonds procède à la location de ses actifs sur une période de 5 ans et les loyers annuels générés seront distribués aux porteurs de ces certificats de Sukuk. "Les investisseurs institutionnels participatifs ont été servis à hauteur de 35%". Ils vont permettre aux différents acteurs de la finance participative de gérer leur liquidité et d'optimiser la gestion de leurs ressources.

Al Akhdar Bank, qui a commencé son activité en novembre 2017 avec comme objectif d'être une banque participative pour tous les Marocains, est aujourd'hui représentée sur le marché à travers 8 agences bancaires à Rabat, Casablanca, Agadir, Nador, Berkane et Benslimane. La banque compte étendre son réseau pour atteindre une quarantaine de points de vente d'ici 2021, en assurant une couverture territoriale large pour servir tous les segments de clients ciblés (Particuliers, Professionnels, Entreprises et Agriculteurs).

"Ces certificats de Sukuk sont d'une importance capitale pour le développement de la finance participative au Maroc".

L'étude indique également que 50% de l'échantillon choisirait d'émettre des Sukuks à la place d'une obligation classique si les coûts relatifs à chaque instrument étaient identiques, 13% opteraient pour des Sukuks sans considération de coût, 92% déclare connaitre la finance islamique et les Sukuk et 75% portent un avis positif sur cet instrument en insistant sur son attractivité pour drainer une épargne potentielle non captée par la finance conventionnelle.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL