" Les Bleus, c'est terminé pour Benzema " — Pour Le Graet

Solenn Plantier
Octobre 10, 2018

"Je considère, et Didier aussi, qu'on ne peut pas punir un garçon de 23 ans jusqu'à 35 ans, ça ne se fait pas", a déclaré Le Graët. Ou bien: je suis disponible.

Des Etats-Unis, Rabiot, qui avait refusé d'être réserviste pour la Coupe du monde en Russie, aura certainement apprécié la main tendue par Noël Le Graët, ce mardi.

À l'heure où l'équipe de France a retrouvé une jolie cote auprès du public français, encore plus depuis le sacre mondial des Bleus en Russie, le cas Karim Benzema a refait surface. Elle n'est toujours pas terminée.

Posté le 10 Octobre 2018 à 13h27, par ThomasRenardLe président de la Fédération Française de Football a fait le point dans la presse.

Désireux de ne pas marcher sur les plates-bandes de son sélectionneur, Le Graët a aussi bien insisté sur le fait que c'est Didier Deschamps, in fine, qui décidera de rappeler ou non le "Duc": "Il faut d'abord que je vérifie si Adrien a envie de revenir en équipe de France. Elle aurait dû être jugée beaucoup plus vite et elle nous a "pourris" ", a-t-il indiqué dans un entretien accordé à Ouest-France. Pour lui, la page Benzema est tournée pour de bon à Clairefontaine. Au moins, les choses sont claires et nettes désormais à ce sujet...

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL