Les salariés du journal "Le Parisien" en grève pour 24 heures

Xavier Trudeau
Octobre 9, 2018

L'édition du jour est malgré tout disponible ce mardi. Depuis le rachat par le groupe de luxe en 2015, c'est la première fois que le quotidien traverse une crise de ce genre depuis l'épisode de 2014.

La rédaction du Parisien a voté la grève en fin d'après-midi, la première sous l'ère LVMH. Une assemblée générale à Paris, réunissant 286 participants, a voté à 69% une grève non reconductible (198 pour/ 74 contre) après une rencontre entre les organisations syndicales (SNEP-FO, SGJ-FO, SNJ, SNJ-CGT, SGLCE-CGT) et la direction.

Contactée par l'AFP, la direction n'a pas souhaité faire de commentaires. Invité de France Culture dimanche dernier, Pierre Louette, PDG du groupe Les Echos/Le Parisien, avait rejeté l'idée d'un plan d'économies. "Mais j'assume qu'il s'agit d'une bonne hygiène permanente (.) de regarder ou l'on alloue les moyens", a-t-il affirmé. Une nouvelle rencontre avec la direction est prévue jeudi soir et les syndicats appellent à une nouvelle assemblée générale lundi prochain.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL