Microsoft toujours en grande forme grâce au cloud — Trimestriels

Xavier Trudeau
Octobre 28, 2018

Comme c'est souvent le cas depuis plusieurs trimestres maintenant, Microsoft peut dire merci à son offre de cloud.

Microsoft vient de publier les résultats du premier trimestre de son exercice fiscal (troisième trimestre du calendrier) qui l'a vu battre le consensus des analystes avec un chiffre d'affaires de 29,1 milliards de dollars en progression de 19% et un bénéfice net de 8,8 milliards en hausse de 34%. Le bénéfice par action est par conséquent de 1,14 dollar, soit une hausse de 36%. Ce chiffre est supérieur à l'estimation de 10,13 milliards de dollars de Wall Street. Une nouvelle fois, le groupe de Satya Nadella a mis en avant ses performances dans le "cloud".

Arrivé aux manettes début 2014, M. Nadella a choisi de recentrer Microsoft sur ce marché porteur, après que le groupe eût raté le virage du mobile et sur fond de déclin du marché du PC, même si celui-ci a repris des couleurs au cours de l'année 2018.

" Nos résultats records pour le premier trimestre reflètent notre engagement en faveur d'investissements stratégiques à long terme et d'une exécution cohérente permettant de stimuler la croissance des revenus et l'expansion de la marge opérationnelle ", commente dans un communiqué Amy Hood, vice-présidente et directrice financière de l'éditeur.

Les revenus du cloud commercial, qui comprend les ventes d'Azure, atteignent 8,5 milliards de dollars, soit une hausse de 47% par rapport au même trimestre de l'année précédente. Le groupe explique que sa section "cloud intelligent " a généré 8,6 milliards de dollars, en progression de 24%.

La division appelée " Productivité et entreprises " (Office 365, réseau LinkedIn notamment) a vu son c. a. augmenter de 19 %, à 9,8 milliards de dollars. La version pro d'Office 365 a notamment augmenté ses revenus de 36%, quand la version grand public continue d'ameuter les utilisateurs, qui étaient 32,5 millions au moment de la publication des résultats.

Cette division inclut les logiciels Windows, les consoles de jeu Xbox, la publicité en ligne et les ordinateurs Surface.

Pour le deuxième trimestre, Amy Hood a indiqué lors d'une conférence téléphonique avec des analystes s'attendre à un chiffre d'affaires situé entre 9,95 et 10,15 milliards pour "Productivité et entreprises", entre 9,15 et 9,35 milliards pour le "Cloud " intelligent " et entre 12,8 et 13,2 pour "informatique personnelle ". C'est au-dessus des prévisions des analystes qui tablaient sur 9,4 milliards de dollars. Ces chiffres tiennent compte du rachat de la plateforme dédiée à l'hébergement et au développement de logiciels libres GitHub, qui devrait être finalisé sous peu, a précisé Mme Hood.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL