Netflix représente 15% de la bande passante mondiale, à lui tout seul

Xavier Trudeau
Octobre 6, 2018

Selon les derniers chiffres communiqués par l'entreprise, 130 millions de personnes ont un abonnement. Tout ce monde représente beaucoup de trafic sur Internet à vrai dire.

L'étude nommée "The Global Internet Phenomena Report " et publiée il y a deux jours par Sandvine nous apprend que Netflix, le géant de la vidéo à la demande, ne mobiliserait pas moins de 15 % de la bande passante mondiale! La firme californienne a publié dans cette étude les performances des divers services les plus utilisés sur Internet.

Si l'on en croit ce rapport, Netflix consomme donc en moyenne, 15% de la bande passante mondiale. Le jour où la technologie Ultra HD sera de mise chez les consommateurs, soit essentiellement dans les smartphones, on peut légitimement prévoir un accroissement sensible des besoins en bande passante. Sur le continent américain, Netflix est à la première place. Son concurrent Amazon avec Prime Video est à la quatrième place, là où YouTube est cinquième. Dorénavant, les chiffres repartent à la hausse pour BitTorrent, avec 22% du trafic upstream global, et des pointes à 32% dans des régions comme l'Europe, l'Afrique et le Moyen-Orient.

Outre la vidéo, quels sont les autres éléments qui occupent une belle place au niveau de la bande passante?

Merci de nous avoir signalé l'erreur, nous allons corriger cela rapidement.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL