Ouragan Michael: le bilan monte à 11 morts

Claudine Rigal
Octobre 13, 2018

Néanmoins, les responsables du comté de Gadsden en Floride, à plusieurs kilomètres des côtes, ont signalé dans la nuit "un mort lié à l'ouragan", la première victime de ce cyclone. Après s'être affaibli mercredi en soirée, il a été rétrogradé en tempête tropicale vers 4h00 GMT jeudi en traversant la Géorgie mais reste dangereux, avec des ventes violents et des pluies torrentielles.

L'ouragan Michael qui s'est abattu mercredi sur le nord-ouest de la Floride était classé en catégorie 4 (sur une échelle de 5). "Nous élaborons activement des plans pour réunir les familles et prévoyons d'assurer un retour sûr au logement sur la base".

Deux décès, l'un en Floride et l'autre en Géorgie, ont été attribués par les autorités à l'ouragan qui se dirigeait vers le nord-est. "Il s'agit d'une dévastation impensable", a commenté jeudi Rick Scott, le gouverneur républicain de la Floride". La tempête est passée sur cet Etat jeudi soir en remontant vers le nord depuis la Floride.

Plus d'une centaine de personnes ont été secourues et de nombreuses autres évacuées à cause des inondations en Caroline du Nord, a indiqué vendredi le gouverneur, Roy Cooper.

Dans la ville d'Alford, à environ 70 km de Panama City, les commerces et les maisons en bord de route étaient endommagés. Mais les pompes à essence avaient été balayées par le vent, privant les habitants d'essence.

Selon Weather Service, le pire effet des vagues de " Michael " devrait se produire entre la base aérienne de Tyndall et la plage de Keaton, où des inondations variant entre 9 à 14 pieds au-dessus d'un sol normalement sec, sont probables. "On a eu très peur, on n'avait jamais vu quelque chose comme ça", a confié à l'AFP Rose Loth, 53 ans.

" C'est comme si une bombe avait explosé", a-t-il ajouté".

L'ouragan était "incroyablement destructeur et puissant", a-t-il commenté, le qualifiant de "bolide".

Brock Long, le patron de l'agence américaine de gestion des services d'urgence (Fema), a expliqué en informant le président Donald Trump à la Maison blanche que Michael était l'ouragan le plus intense à frapper la région du "Panhandle" en Floride depuis le début du recueil des données à ce sujet en 1851.

"Nous sommes concentrés sur les missions de secours de vies humaines, la recherche et le sauvetage, et nous commençons à évaluer l'impact catastrophique de l'ouragan", a de son côté déclaré le vice-président Mike Pence. Les météorologues prévoient une arrivée dans le centre de la Géorgie jeudi matin, avant qu'il ne s'éloigne en direction de l'Atlantique vendredi matin. Le mois d'octobre correspond à la fin de la saison des ouragans, qui dure de juin à novembre.

Les Etats-Unis ont subi l'an dernier huit tempêtes de forte puissance et trois ouragans majeurs -Irma, Maria et Harvey. Ce dernier a provoqué 125 milliards de dollars de dégâts et partiellement inondé la métropole de Houston.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL