Piqué tente toujours d’attirer les stars — Nouvelle Coupe Davis

Solenn Plantier
Octobre 20, 2018

La capitale espagnole accueillera également l'édition suivante. Celle-ci réunira 18 nations du 18 au 24 novembre 2019. Piqué se devait de répondre aux critiques, nombreuses car l'organisation de ce tournoi en toute fin de saison a fait grincer certains joueurs, déjà écoeurés par un calendrier infernal qui rend leurs ultimes semaines de saison propices aux blessures. " C'est une bonne nouvelle pour Madrid d'accueillir un événement d'une telle ampleur, a commenté Rafael Nadal. Jouer la Coupe Davis a toujours été quelque chose de spécial, et ce le sera encore plus avec l'ambiance qu'il y aura en novembre, avec des fans de tous les pays participants".

"En ce qui concerne Novak (Djokovic), s'il doit choisir entre deux compétitions, il a dit qu'il jouerait celle de l'ATP, admet Piqué. Je suis confiant sur le fait que nous pouvons trouver un accord", a-t-il glissé. Si le jeune Allemand Zverev a affirmé qu'il ne " jouerait pas " l'épreuve, Federer a de son côté expliqué que cette compétition était plutôt destinée aux futures générations qu'à lui-même (37 ans). Mais Piqué ne désespère pas. Quant à Novak Djokovic, il a laissé entendre qu'il privilégierait sans doute la World Team Cup, disputée en janvier en Australie. Djokovic a mentionné que le tournoi pourrait entrer en conflit d'horaire avec la Coupe du monde par équipes de l'ATP, tandis que Federer a simplement dit que le nouveau format de la Coupe Davis ne semble pas lui convenir.

Le défenseur du FC Barcelone, qui dirige l'entreprise qui est à l'origine du nouveau format de la Coupe Davis, a déclaré mercredi que Nadal serait de la partie tant et aussi longtemps qu'il ne serait pas blessé.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL