Poutine lié au deuxième suspect — Skripal

Claudine Rigal
Octobre 11, 2018

Le second suspect de la tentative d'empoisonnement de l'ex-espion russe Sergueï Skripal en mars à Salisbury (Angleterre) est un médecin du service de renseignement militaire russe (GRU), a annoncé, lundi 8 octobre, le site d'investigation bellingcat.com (en anglais).

Bellingcat a identifié cet homme comme étant Alexandre Evguenievitch Michkine, un médecin militaire employé par le renseignement militaire russe (GRU). Il avait été identifié par la police britannique sous le nom de Alexandre Petrov, identité qui figure sur son passeport mais qu'elle considérait comme un pseudonyme.

L'homme a été décoré "personnellement par Vladimir Poutine", ont précisé le fondateur de Bellingcat, Eliot Higgins, et le chercheur Christo Grozev lors d'une conférence de presse au Parlement britannique, possiblement pour ses activités en Crimée ou dans le reste de l'Ukraine.

Le 26 septembre, le site avait déjà révélé l'identité de l'autre suspect, présenté par la police britannique comme étant Ruslan Boshirov.

En mars dernier, l'ex-agent double soviétique Sergueï Skripal et sa fille Ioulia ont été victimes d'une tentative d'empoisonnement au Novitchtok dans la petite ville britannique de Salisbury.

Le président russe Vladimir Poutine avait le 12 septembre déclaré savoir qui étaient les deux hommes mis en cause par Londres.

Le Kremlin a refusé de commenter les nouvelles informations de Bellingcat.

Les deux hommes avaient ensuite été interviewés par la télévision publique russe RT, affirmant s'être rendus en touristes à Salisbury. Ils avaient démenti être des agents du GRU.

Les enquêteurs de Bellingcat ont précisé qu'il avait remonté la piste du suspect en s'appuyant sur un travail de collecte et de vérification d'informations disponibles en ligne, en partenariat avec les journalistes du site d'investigation russe The Insider. Selon Bellingcat, Alexandre Yevgenïevich Michkin est né le 13 juillet 1979 à Loyga, en Russie. Il a étudié la médecine dans une académie militaire, avant de suivre un entrainement de médecin au sein de la marine russe. Puis il a déménagé vers 2009 à Moscou sous l'identité d'Alexandre Petrov, selon Bellingcat.

L'équipe de Bellingcat a contacté des camarades de promotion de l'école militaire dont a été diplômé Alexandre Michkine et deux personnes ont confirmé son identité.

Un de leurs interlocuteurs leur a indiqué que "tout le monde, dans sa classe, avait été contacté deux semaines avant et prié de ne rien dire", a dit Christo Grozev.

Ils ont cité une photo montrant le président russe lui serrer la main et exhibée par la grand-mère du suspect aux habitants du village de Loyga, dans le nord de la Russie, où il a grandi. Cette affaire avait provoqué une crise diplomatique majeure, conduisant à l'expulsion de plus de 300 diplomates russes ou occidentaux.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL