Salvini nomme "les ennemis de l’Europe" qui y apportent "la peur" (vidéo)

Claudine Rigal
Octobre 8, 2018

Matteo Salvini, ministre italien de l'Intérieur, a déclaré qui, selon lui, sont "les adversaires de l'Europe", informe l'agence de presse américaine Bloomberg. Un tandem, chantre de l'euroscepticisme. L'ancien directeur de campagne de Donald Trump veut lancer une fondation, "The Movement", afin de fédérer les différents partis nationalistes et populistes en Europe à l'approche des élections de mai prochain.

Dans leur viseur: Bruxelles. Sans grand succès. L'union pan-européenne identitaire rêvée par le duo Le Pen-Salvini se heurte à l'impossibilité concrète de concevoir un projet commun cohérent.

"C'est l'émergence d'une Europe des nations, d'une Europe du respect. Nous luttons contre l'UE précisément pour sauver la vraie Europe", assure Marine Le Pen.

Mme Le Pen espère, avec son allié Matteo Salvini et les autres souverainistes européens, obtenir suffisamment de voix prochaines européennes pour renverser les équilibres au Parlement européen.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL