SpaceX réussit son premier lancement complet depuis la Californie

Alain Brian
Octobre 9, 2018

Le lanceur Falcon 9 a mis sur orbite sa charge, un satellite commercial argentin, et son premier étage est revenu se poser dans sa base de décollage. Dans le ciel, la combustion du carburant -un mélange de kérosène et d'oxygène liquide- du moteur Merlin de Falcon 9 a offert aux spectateurs un spectacle à couper le souffle.

La compagnie d'Elon Musk a procédé à la mission SAOCOM 1A (SAtélite Argentino de Observación COn Microondas 1A) avec succès. Il est équipé d'un radar à synthèse d'ouverture. Ce dernier est exploité par l'Agence spatiale argentine pour des missions d'observation de la Terre.

L'atterrissage du lanceur a eu lieu dimanche, huit minutes à peine après le lancement de la fusée, à 400 mètres de la zone de lancement initial. Jusqu'ici, le lanceur avait seulement été récupéré au large, grâce à la présence d'un bateau situé dans l'océan Pacifique. La société privée américaine d'Elon Musk avait déjà réalisé cet exploit à neuf reprises, mais depuis le site de lancement de Cap Canaveral, en Floride, sur la côte est des Etats-Unis. De fait, les deux bases sont à l'opposé des États-Unis, ce qui rend les conditions d'atterrissage bien différentes.

Nul doute que ce nouveau succès marque une progression vers les économies que l'entreprise va pouvoir faire à long terme, en récupérant puis en réutilisant les lanceurs de la fusée Falcon 9.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL