Un couple d'hommes frappé par un chauffeur VTC — Paris

Claudine Rigal
Octobre 21, 2018

Plusieurs agressions à caractère homophobe ont eu lieu à Paris ces dernières semaines. L'une des dernières en date a eu lieu mardi. Guillaume Mélanie, président d'Urgences Homophobie, une association d'aide aux étrangers LGBT en danger dans leur pays, a été frappé à la sortie d'un restaurant.

" On a le droit d'être protégé comme les autres". Présent à la manifestation, l'œil encore marqué par un coquard, il s'est félicité d'une " libération " de la parole. Ce dernier aurait tenté de les prendre en photo ou de les filmer. l'un des hommes du groupe aurait pris son téléphone et lancé par terre. Alors que ses deux passagers échangent un baiser, le chauffeur arrête soudain la course, les fait sortir de la voiture en déclarant qu'il ne transporte pas des gens comme "eux ".

Les manifestants réclament des mesures et des moyens de la part du gouvernement pour lutter contre l'homophobie. Un acte fort qui intervient le lendemain de quatre interpellations après une agression homophobe, comme le rapporte France Bleu Paris. Ils ont expliqué aux policiers qu'un passant témoin de la scène leur avait aussi craché dessus. Mais je n'ai pas eu le courage de porter plainte. Des hommes, mais aussi des femmes ont été les victimes de ce type d'agressions.

L'avocate Caroline Mecary a, quant à elle, tenu à rendre hommage au militant homosexuel Zacharias Kostopoulos, récemment assassiné en Grèce. Les associations estiment que "depuis plusieurs semaines, presque quotidiennement, des agressions lesbophobes, gayphobes, biphobes ou transphobes se succèdent sur l'ensemble du territoire".

Environ 3.000 personnes, selon la police, se sont rassemblées à Paris ce dimanche pour dénoncer l'homophobie. Mais aussi quelques membres du gouvernement comme le secrétaire d'Etat chargé du Numérique Mounir Mahjoubi, le nouveau ministre de la Culture Frank Riester ainsi que le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux. Reste à savoir s'ils ont entendu l'appel qui leur a été aujourd'hui adressé...

MÀJ: le nombre de manifestants a été ajouté dans le premier paragraphe, le dimanche 21 novembre à 21:05, suite à la publication d'une dépêche.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL