Un sketch fait fuir une star internationale — Quotidien

Pierre Vaugeois
Octobre 11, 2018

Déception pour les fans du groupe anglais Rex Orange County, qui devaient voir leur groupe préféré dans Quotidien mardi 9 octobre. Malheureusement, c'est sur son compte Instagram et Twitter que le jeune homme a annoncé qu'il annulait sa venue dans l'émission. Comme les téléspectateurs ont pu le constater lors du numéro de Quotidien du mardi 9 octobre, Alison Wheeler a plaisanté sur le Ku Klux Klan lors de sa chronique. Ne comprenant pas le français, il s'est seulement fié aux images et a pris la décision d'annuler sa prestation "à la dernière minute", selon le chroniqueur, ex-rédacteur en chef de puremedias.com. "J'ai été informé qu'un sketch était prévu".

Alexander O'Connor chanteur du groupe ne voulait pas apparaître dans l'émission si la production décidait de garder ce sketch et a donc décidé d'annuler le concert. Dans un deuxième tweet qui a désormais été supprimé il a même écrit: "l'équipe de Quotidien n'a pas respecté mon avis concernant la blague sur le KKK". Il a clairement été établi que ma prestation n'était pas aussi importante que cette blague.

En guise de réponse, "Quotidien" a donc choisi de diffuser d'autres parodies osées d'Alison Wheeler, parmi lesquelles ce détournement du site de rencontres "Adopte un mec.com" rebaptisé "Adolf un mec.com". (.) Clairement, je ne suis pas assez bien pour eux mais apparemment le Ku Klux Klan l'est! Et pour bien appuyer son propos, le talk-show a également montré des parodies américaines du Ku Klux Klan, signe que la France n'a pas le monopole de l'humour noir. Le problème, c'est que cette blague est loin d'avoir plu au groupe britannique Rex Orange County, qui l'a découverte pendant leur répétition deux heures avant l'émission.

Comme avant chacune de ses pastilles, rappelle Julien Bellver, l'humoriste met en scène de faux sponsors, tels que "MST Croisières", "Les frotteurs de la ligne 13" ou encore "Bifle for bank".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL