Un soldat français du 14e RISLP, originaire de Dordogne, décède au Mali

Claudine Rigal
Octobre 18, 2018

Le militaire français de la force française Barkhane est mort dans des circonstances accidentelles. Mercredi 17 octobre, vers 18h (heure locale), alors qu'il se trouvait avec deux de ses camarades dans l'atelier et qu'il procédait à des actes de maintenance sur un camion logistique, un pneu a explosé accidentellement.

Alors qu'un pneu a explosé accidentellement, " le caporal Rafik a été projeté violemment au sol ".

Ila été immédiatement pris en charge par les médecins de l'antenne médico-chirurgicale militaire mais il est décédé quelques minutes plus tard.

Le militaire était déployé au Mali, précise-t-on dans l'entourage de la ministre, sans apporter de détail sur la nature de l'accident dont a été victime le militaire, âgé de 23 ans. En dépit des soins d'urgence prodigués, il est décédé à 18h50.

Ses deux camarades sont placés sous surveillance médicale.

Il était déployé dans la région du Sahel, au Mali, dans le cadre de l'opération antidjihadiste Barkhane. Rafik Abdelatif va prendre part à des opérations en République centrafrique en 2016, puis au Mali en juin 2017.

"Le 14e RISLP a la douleur de vous annoncer le décès de notre frère d'armes, le Caporal Rafik de la 5e compagnie au cours de sa mission au Mali au sein du GTD LOG Phénix".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL