Une nouvelle signalétique européenne à la pompe — Carburant

Xavier Trudeau
Octobre 14, 2018

Les carburants gazeux seront désignés par un diamant, avec un "H2" pour l'hydrogène, CNG pour le gaz naturel comprimé, LPG pour le gaz de pétrole liquéfié.

Le 6 octobre, sur le site de l'Usine Nouvelle est parue l'information suivante: à compter du 12 octobre, les carburants en stations-service changent de nom. Le nouvel étiquetage sera composé d'une association de différents chiffres, lettres, et formes.

Selon M. Schrans, les bornes de distribution de carburant des stations-service belges et la tête des pistolets de distribution de carburant sont censées être équipées de cette nouvelle signalétique au jour dit.

Il faudra toutefois vérifier si toutes les stations auront été mises en conformité à la date du 12 octobre. Mais, insistent les professionnels, elle ne se substituera pas aux étiquettes actuelles, auxquelles sont habitués les automobilistes.

Concrètement, "les pompes restent exactement comme elles sont aujourd'hui, avec des stickers jaunes par exemple pour le gazole. On va juste adjoindre en-dessous la norme européenne", confirme à l'AFP Francis Pousse, du Conseil national des professions de l'automobile (CNPA). "En aucun cas ce n'est le nom des carburants qui change", insiste Francis Pousse, par ailleurs propriétaire-exploitant d'une station Esso près du Mans. On se dirigerait vers une courte période de "tolérance" à ce propos.

A la pompe, la signalétique va changer ce vendredi. Avec ce changement, les consommateurs pourront choisir le carburant approprié à leurs véhicules dans toute l'Europe, ainsi qu'en Islande, au Liechtenstein, en Norvège, Macédoine, Serbie, Suisse et Turquie. Côté essence, on l'a dit, les super 95 et 98 s'appellent tous deux E10. "C'est plutôt positif", juge Pierre Chasseray, le délégué général de l'association 40 millions d'automobilistes. Ce qui fâche un peu un client qui fait le plein et écoute notre conversation: "On n'aura plus le choix, moi, je mets du 95 parce qu'il est moins cher!" "Et ça se passera très bien".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL