Évacuation de la station De Brouckère à cause d'une odeur de gaz

Xavier Trudeau
Octobre 5, 2018

Vers 13h ce mercredi, la station de métro De Brouckère a été fermée à cause d'une odeur de gaz. La police et les pompiers sont intervenus en nombre sur place.

Une odeur suspecte émanant de produits utilisés dans le cadre de travaux avait été à l'origine de l'évacuation des stations.

Les stations de métro De Brouckère et Rogier ont été évacuées sur ordre de police, mercredi après-midi. "L'odeur proviendrait des travaux réalisés au niveau de la future rampe d'accès pour vélos en cours de construction dans la station De Brouckère. Cette odeur s'est répandue jusqu'à la station Rogier qui a également du être évacuée", avait expliqué Cindy Arents, porte-parole de la Stib.

La circulation des trams et métros avait repris vers 13h45 mais ils ne s'arrêtaient pas aux stations De Brouckère et Rogier. Ces passagers ont été envoyés à l'hôpital par précaution.

"Au total, selon une source de la Stib, il y a eu une quinzaine de personnes incommodées dont cinq agents de la Stib, trois nettoyeurs et sept ouvriers de sociétés privées ainsi qu'une femme enceinte qui se sont manifestés auprès des services de secours".

Les lignes de tram 3, 4, 25 et 55 ainsi que les lignes de métro 2 et 6 circulent à nouveau depuis 15h00, annonce la Stib.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL