Vendue 1 million d'euros, une oeuvre de Bansky s'autodétruit

Pierre Vaugeois
Octobre 10, 2018

La vidéo a ensuite montré des images de la vente aux enchères de vendredi à Sotheby's, indiquant que Banksy, ou quelqu'un qui travaille avec lui, était là quand c'est arrivé.

Immédiatement après avoir été vendue aux enchères, cette oeuvre de Banksy s'est autodétruire. Celle-ci représentait une petite fille laissant s'envoler un ballon rouge en forme de cœur. Jusqu'ici, rien de très surprenant dans le monde de l'art, si ce n'est qu'aussitôt adjugée, la toile est automatiquement sortie de son cadre, pour passer dans une déchiqueteuse subtilement dissimulée dans ce dernier. Outre la dimension tout à fait surréaliste de ce tableau vrombissant se dévorant lui-même, on imagine sans peine la stupéfaction de l'assistance face à ce chef-d'œuvre à demi recraché dont les lambeaux pendants lui donnaient soudainement des airs de fax mis à la corbeille.

Banksy lui-même a commenté le coup monté sur son compte Instagram. L'opération aurait été réalisée il y a plusieurs années. L'enchère a grimpé à 1.4 million de dollars US, et c'est à ce prix-là que l'œuvre a finalement été vendue.

" Le besoin de détruire est aussi un besoin créateur". Des témoins affirment d'ailleurs avoir vu un homme étrange portant un chapeau et des lunettes près de l'entrée de Sotheby's juste après la vente.

Banksy signe ici l'un de ses plus grands coups, en surprenant à la fois les potentiels acheteurs, et la maison d'enchères Sotheby.

" Il se pourrait que le tableau broyé prenne de la valeur, considérant qu'il est devenu l'objet de l'un des meilleurs canulars jamais organisés sur le marché de l'art".

Si l'objectif de Banksy était de dénoncer le marché de l'art, son œuvre déchiquetée, achetée pour 1,2 million d'euros, devrait valoir encore plus cher avec son fameux cadre dorée déchiqueteur. L'artiste a réussi à garder sa véritable identité secrète pendant des décennies, peignant souvent ses peintures murales sous le couvert de la nuit.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL