Vous n'aimez plus votre nom ? Changez-le ! (bientôt) — PSN

Alain Brian
Octobre 13, 2018

Aujourd'hui, le géant nippon répond positivement à une autre demande très forte de la part des joueurs, à savoir la possibilité de modifier son ID PSN. Microsoft facturerait effectivement aux utilisateurs du Xbox Live des frais pour changer de nom, ce que de nombreux joueurs ont été obligés de faire, mais Sony restait réticent.

Information intéressante, lorsque vous changerez votre ID PSN, une option sera mis à disposition, permettre ou non à vos amis de voir vos précédents pseudo afin de vous faire reconnaître par ces derniers, toutefois si vous décidez de rendre vos anciens pseudos publique, il sera impossible de revenir en arrière.

Par ailleurs, il est indiqué que "cette feature sera compatible avec tous les jeux PS4 publiés après avril 2018, ainsi qu'une grande majorité des jeux PS4 les plus joués parus avant cette date".

Un test sera effectué auprès d'une sélection d'utilisateurs et le déploiement à tous les joueurs aura lieu début 2019.

"Durant le test, vous pourrez changer votre ID autant de fois que vous le souhaitez". Pour les membres PlayStation Plus, tout changement supplémentaire après le premier coûtera 4,99€. De quoi éviter les changements de sobriquet virtuel à répétition.

Et 4,99 euros pour les abonnés.

Si vous choisissez de modifier votre ID, il sera toujours possible d'afficher l'historique des précédents pseudonymes dans les paramètres de confidentialité. Sony promet de mettre à disposition "une liste de tous les jeux sortis avant avril 2018 compatibles" lorsque les vannes seront effectivement ouvertes pour tout le monde. Via un message posté sur le PlayStation Blog, on apprend en effet que les mois à venir permettront à ceux et celles ayant honte de leur pseudo en ligne de changer de PSN ID. Sony l'a confirmé ce mercredi 10 octobre 2018, expliquant que des tests allaient se tenir par le biais de la bêta du firmware de la PS4 jusqu'à fin novembre, pour une mise en place pour tous début 2019.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL