1,6 million de Toyota au rappel — Problème d'airbag

Xavier Trudeau
Novembre 3, 2018

Des dysfonctionnements ont été identifiés au niveau des airbags.

Toyota a annoncé ce jeudi 1er novembre le rappel de plus de 1,6 million de véhicules dans le monde pour des problèmes d'airbag.

Les véhicules inclus dans le périmètre du rappel - et également impactés par le premier rappel évoqué précédemment - devront retourner au garage pour qu'y soit installé un nouveau gonfleur d'airbag du côté passager.

La fiabilité légendaire des voitures Toyota ne fait que s'effriter de jour en jour à coups de rappels massifs.

" Les véhicules concernés sont équipés d'un module de contrôle d'airbag pour le système de retenue supplémentaire (SRS) qui pourrait avoir été produit avec des circuits intégrés spécifiques à cette fonction (ASICs) et qui seraient susceptibles de présenter un court-circuit interne". Et de préciser: "Dans certains cas, le voyant d'alerte pourrait s'allumer " et le ou les airbags de même que les dispositifs qui permettent aux ceintures de se bloquer lors d'un choc violent et d'éviter la projection en avant de l'occupant "pourraient être désactivés ". "Dans d'autres cas, ces systèmes pourraient se déployer par inadvertance", poursuit le communiqué. Toyota qui n'a pas encore relevé des incidents au Japon veut limiter le risque de blessure ou d'accident. En France, 81 000 voitures devraient être rappelés. Ces véhicules ont déjà été affectées par un précédent rappel. Sauf que son image pourrait être écornée par la série récente. Début septembre, le géant de la région de Nagoya avait averti plus d'un million de propriétaires de véhicules hybrides d'un possible risque d'incendie. Un mois plus tard, il rappelait 2,43 millions de voitures, là encore des Prius, une de ses gammes vedettes fonctionnant avec une technologie à double motorisation essence-électricité.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL