Assurance chômage : Macron agite la menace du "bonus-malus" contre les entreprises qui enchaînent les CDD

Xavier Trudeau
Novembre 10, 2018

Le chef de l'Etat veut mettre en place un système de bonus-malus pour pénaliser les entreprises qui emploient trop de CDD.

Emmanuel Macron a annoncé vendredi 9 novembre un système de bonus-malus pour inciter les entreprises à avoir moins recours aux CDD.

Selon le Medef, des discussions sont en cours dans une quinzaine de branches, mais seulement deux ont conclu un accord pour l'instant, la métallurgie et la propreté.

Ces déclarations ont provoqué la colère du patronat, car elles sont intervenues le jour où les partenaires sociaux commençaient leurs négociations sur l'assurance chômage, au siège de l'Unedic à Paris.

Le gouvernement dénonce les pratiques des employeurs abusant des contrats courts en voulant minimiser leurs coûts salariaux.

Pour le président de la République, c'est aussi un signal envoyé au gouvernement, à commencer par Matignon, où les débats sur l'introduction d'un bonus-malus sont encore loin d'être clos. C'est pourquoi, l'Etat veut faire varier la cotisation patronale à l'assurance chômage, actuellement de 4,05%. Bonus malus: Stop ou Encore?

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL