Balotelli dit stop aux insultes racistes et montre les crocs — OGCN

Solenn Plantier
Novembre 12, 2018

Patrick Vieira regrettait que son équipe ait subi et ne s'enflammait pas après la victoire de Nice à Nîmes (1-0), ce samedi. Après la rencontre, Vieira n'a pas caché que cela a été " un match engagé et compliqué pour Nice ". "A ses yeux, tout le monde a " le sentiment qu'il y a encore beaucoup de travail à faire " pour franchir un cap".

" À l'avenir, il faudra produire davantage de jeu que ce soir pour continuer notre progression". On a manqué d'agressivité. Il aurait aimé que les Nîmois soient bien plus " sous pression ".

Il ne faut pas chercher Mario Balotelli, sous peine de le trouver. "À l'image de Mario Balotelli, on a été plus que moyen", a ainsi regretté le coach niçois. Muet devant le but depuis le coup d'envoi de la saison, l'attaquant de 28 ans traverse de surcroît une disette inquiétante.

Remplacé à la 75e minute de jeu, l'ancien de Manchester City n'a que guère apprécié prendre place sur le banc... Il n'a pas inscrit un seul but...

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL