Bernat a marqué, Ancelotti n'en croit pas ses yeux — PSG

Solenn Plantier
Novembre 9, 2018

"Nous avons toujours une équipe de 16 à 17 joueurs de classe mondiale", déclarait le président du Bayern Munich sur son ancien joueur de 2014 à 2018 quelques semaines après son transfert vers le Paris Saint-Germain. Le dirigeant bavarois a présenté ses excuses au latéral espagnol via une conférence de presse.

"Contre Séville, nous avons failli être éliminés et Bernat en aurait été le seul responsable. Ce jour-là, nous avons décidé de le vendre", avait lâché le dirigeant allemand.

"Si j'ai vu le but de Bernat à Naples? Oui". Ce que j'ai dit, je ne le referais pas. "Je suis vraiment désolé d'avoir offensé Juan Bernat, d'avoir parlé ainsi de sa façon de jouer". Puis j'ai revu Thiago Silva, Marco Verratti, Angel Di Maria.et Juan Bernat. J'étais vraiment désolé, a-t-il affirmé devant la presse. J'aurais aimé refaire cette conférence de presse pour ne pas tenir ces propos. "Les critiques des médias après cette déclaration étaient totalement justifiées", a ainsi déclaré le président du Bayern Munich, visiblement conscient de la violence de ses propos.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL