Cérémonies du 11 novembre à Paris : trois militantes Femen déjouent la sécurité

Claudine Rigal
Novembre 13, 2018

"C'est une opération de communication visuelle pratiquée par les Femen (.) L'essentiel c'est que la sécurité du cortège et du président des Etats-Unis n'a été en rien menacée", a-t-il ajouté en marge d'une visite de sécurisation du site du Forum de Paris sur la paix.

"Les mots " Hypocrisy parad ", " Gangsta party " et " Fake peacemakers " inscrits sur leurs poitrines nues, les militantes ont sauté par-dessus les barrières dressées le long de l'avenue au moment où la voiture du président américain remontait les Champs-Élysées peu avant 11H00, sous les yeux de centaines de spectateurs.

Toutes trois ont été interpellées: l'une sur la chaussée, les deux autres après avoir été bloquées par les forces de sécurité après les barrières. Elle a été arrêtée par trois membres des forces de l'ordre dix secondes plus tard.

"La France célèbre la paix avec cette cérémonie mais la moitié des chefs d'Etat invités sont responsables de la plupart des conflits dans le monde", a déclaré, peu après, une militante Femen présente sur place, Constance Lefèvre.

La veille déjà, plusieurs militantes avaient manifesté sous l'Arc de Triomphe, dénonçant la venue de "criminels de guerre" aux commémorations. "FEMEN facebook" 72 chefs d'Etat, dont Emmanuel Macron, Donald Trump, Vladimir Poutine et Angela Merkel, seront à Paris le dimanche 11 novembre 2018 pour célébrer le centenaire de l'Armistice. Selon France 3, la militante, placée en garde à vue comme ses deux collègues, a admis avoir usurpé l'identité de la photographe pour obtenir un badge.

A l'occasion d'un rassemblement anti-Trump dimanche à partir de 14H place de la République à Paris, les autorités s'attendent à des débordements.

Trois militantes de Femen se sont i brièvement exposées seins nus ce samedi matin sous l'Arc de Triomphe à Paris, avant d'être embarquées par la police, a annoncé la chaîne télévisée BFM.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL