Dennis Hof au congrès : Les américains ont élu un homme mort mardi

Claudine Rigal
Novembre 8, 2018

Les particularismes du code électoral des Etats-Unis ont permis à un tenancier de maisons closes, décédé en octobre, d'être élu à l'assemblée de l'Etat du Nevada, dans l'ouest des USA!

En dépit du fait qu'il a perdu la vie le 16 octobre dernier, le propriétaire de maisons de tolérance et vedette de la télé réalité, Dennis Hof, a pu remporter les élections de mi-mandat et a été élu à la 32e assemblée de district du Nevada, rapportent des médias américains.

Le code électoral du Nevada prévoit en effet que si " un candidat meurt après 17h00 le quatrième vendredi de juillet de l'année où le scrutin doit se tenir, les bulletins exprimés en faveur du défunt doivent être pris en compte pour déterminer le résultat de l'élection ". En revanche, la loi de l'Etat souligne qu'un défunt candidat qui obtient la majorité des suffrages est alors considéré comme élu, et le poste auquel il a été élu est considéré comme vacant.

"Il y a beaucoup de républicains qui n'étaient pas confortables à donner leur vote à Dennis en raison du domaine dans lequel il possédait ses entreprises". Maintenant, un autre Républicain sera nommé pour prendre sa place.

Après avoir célébré ses 72 ans le 14 octobre dernier lors d'une réunion électorale, flanqué d'un acteur pornographique à la retraite et d'un célèbre représentant du lobby anti-impôts, M. Hof serait mort dans son sommeil, selon un responsable du comté. Le septuagénaire avait également écrit un livre intitulé The Art of the Pimp (traduction littérale: "l'Art du Mac"), en référence au livre The Art of the Deal publié par Donald Trump.

Dennis Hof avait facilement remporté l'investiture républicaine dans cette circonscription conservatrice et rurale du sud de l'Etat.

Avec des informations du HuffPost et de l'Agence France-Presse.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL