Ford se lance dans les trottinettes électriques

Xavier Trudeau
Novembre 10, 2018

Les constructeurs cherchent depuis plusieurs années à se développer au-delà de la seule fabrication de véhicules traditionnels, pariant par exemple sur les voitures autonomes, les services de location entre particuliers ou plus récemment sur les nouveaux modes de transport urbain. S'intéressant de près aux nouvelles formes de mobilité, l'Américain Ford a décidé de mettre la main sur la start-up californienne Spin, qui propose des trottinettes électriques en free-floating. Son activité est maintenant autorisée dans 13 localités, dont Detroit, Denver, Long Beach et Coral Gables. Comme ses concurrents, elle déploie des trottinettes électriques en libre-service qui sont disponibles au prix d'un dollar auquel s'ajoutent 15 centimes par minute d'utilisation.

Basée à San Francisco, la start-up a été fondée en 2016. "Vivant en Californie, j'ai vu de mes propres yeux la tendance des trottinettes électriques et quand j'ai finalement décidé de les essayer, j'ai compris pourquoi elles sont si populaires".

Si Spin n'est pas connu en France, la jeune pousse semble commencer à se faire une petite place aux États-Unis, si bien qu'elle est présente dans une douzaine de villes américaines et autant de campus.

Ford renforce son offre de mobilités. Ce déploiement est plus un laboratoire de recherche pour Ford X afin de mieux comprendre ce qui est important pour réussir sur ce secteur des micro-mobilités: un design centré sur l'humain, une supply chain efficace, la nécessité de travailler avec les villes ou les universités... liste le constructeur.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL