Frédéric Beigbeder arrête sa chronique sur France Inter, après une prestation ratée

Pierre Vaugeois
Novembre 17, 2018

Jeudi matin, les trois minutes de la chronique de Frédéric Beigbeder ont tourné au naufrage sur France inter.

Frédéric Beigbeder et France inter, c'est terminé. C'est par un billet laconique que Laurence Bloch, la directrice de la station de radio publique, a acté le départ de l'un des chroniqueurs vedettes de sa matinale, hier en fin de journée. L'animateur a tenté d'improviser sa chronique jeudi matin sur France Inter, après avoir perdu son texte, selon ses dires, à cause d'une nuit agitée en boîte de nuit. L'écrivain français va arrêter sa chronique hebdomadaire, reconnaissant lui-même " sa faiblesse " après une chronique ratée.

"Lui-même convient de sa faiblesse et a décidé d'arrêter l'exercice n'ayant plus assez de temps pour s'y consacrer correctement", a-t-elle précisé.

Sur la vidéo de la chronique, on peut voir et entendre les réactions tantôt amusées, tantôt gênées des autres chroniqueurs et animateurs présents dans le studio. "C'était la dernière chronique de Frédéric Beigbeder", avait alors déclaré Nicolas Demorand à la fin de cette improvisation et de ce tacle adressé aux présentateurs (et aux auditeurs) de la Matinale.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL