Fraude fiscale : Gérald Darmanin annonce la traque sur les réseaux sociaux

Xavier Trudeau
Novembre 10, 2018

En pratique, l'administration pourra " constater que si vous vous faites prendre en photo manifestement de nombreuses fois avec une voiture de luxe alors que vous n'avez pas les moyens pour le faire, peut-être que c'est votre cousin ou votre copine qui vous l'a prêtée, ou peut-être pas", souligne Gérald Darmanin. Dans l'émission Capital de M6, diffusée dimanche 10 novembre, le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, révèle que l'administration fiscale va expérimenter à partir du début de l'année 2019 la surveillance des réseaux sociaux pour l'aider à lutter contre la fraude fiscale.

Le ministre assure que la mesure rentre dans le cadre d'une loi promulguée récemment.

"Ce sont vos comptes personnels qui seront regardés par expérimentation", précise le ministre, "puisqu'ils sont souvent publics". Un algorithme a-t-il été mis au point pour automatiser la tâche assez fastidieuse? Avant d'ajouter: "On a tous connu des gens qui nous disent: "Ce n'est pas normal, il y a des gens qui gagnent très peu leur vie et qui ont un train de vie très largement supérieur à leurs revenus".

Cette expérimentation sera mise en place "sans doute au début de l'année prochaine, en même temps que la police fiscale" et les autres dispositions prévues par la loi du 24 octobre.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL