Fusillade dans une discothèque à Los Angeles: au moins 12 victimes

Claudine Rigal
Novembre 11, 2018

La police locale a de son côté fait état d'au moins six blessés dans cet établissement. Le tireur s'est ensuite suicidé, a ajouté le shérif, précisant qu'il ne le comptabilisait pas parmi les victimes.

"Nous ne savons pas s'il y a un lien terroriste ou pas". Mais que sait-on vraiment Ian Long?

"Il a beaucoup tiré, au moins une trentaine de fois, j'entendais encore des coups de feu alors que tout le monde avait quitté le bar", a raconté un autre témoin, cité par le LA Times. Plusieurs témoins, interrogés par les médias locaux, affirment que le tireur a lancé des grenades fumigènes avant d'ouvrir le feu. Un témoin non identifié cité par le Los Angeles Times a indiqué qu'un homme était entré dans le bar vers 23h30 et avait commencé à tirer avec un "pistolet noir". "Il était irrité et agissait de manière irrationnelle", a déclaré le shérif Geoff Dean lors d'une conférence de presse. Il s'agit du sergent Ron Helus, adjoint au shérif de Ventura, qui était l'un des premiers à intervenir sur les lieux. "Nous allons étudier cette possibilité", a-t-il ajouté. Le tireur, Ian Long, a commis ce carnage lors d'une soirée rassemblant de nombreux étudiants.

Il a été trouvé mort à l'intérieur du bar.

Le motif de la fusillade de Thousand Oaks n'a pas encore été déterminé. "La réalité est que ce type d'incidents peut arriver n'importe où, à tout moment, même dans les communautés considérées comme extrêmement sûres", a-t-il ajouté.

Donald Trump a envoyé des messages sur Twitter pour saluer l'intervention des policiers et offrir ses condoléances aux familles des victimes.

Cette tuerie fait grimper le nombre de fusillades à 307 depuis le début de cette année 2018.

Au moins onze personnes ont été blessées par un homme armé, qui a ouvert le feu mercredi soir, explique la police.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL