Infinity Flex Display : Samsung présente son premier smartphone pliable

Alain Brian
Novembre 8, 2018

Commercialisation en 2019. De nombreux constructeurs travaillent actuellement sur des smartphones capables de se plier pour offrir un écran plus grand.

Comme prévu, a firme sud-coréenne vient de présent lors de sa Developper conference sont premier smartphone à écran OLED pliable de 7,3 pouces, technologie baptisée Infinity Flex Display, fruit de presque 10 ans de recherche et développement. C'était sans compter sur Samsung qui a profité de la Samsung Developer Conference pour annoncer l'arrivée de son smartphone avec l'écran " Infinity Flex Display " dont la production doit démarrer dans les mois à venir.

Pour le conglomérat sud-coréen, "l'écran pose les fondations du smartphone de demain".

Voilà un produit qui a bien failli être l'arlésienne de la Tech: annoncé chaque année mais sans cesse repoussé, on commençait à douter que le smartphone à écran pliable serait un jour sur le marché.

La balle est désormais dans le camp des développeurs, qui ont été mobilisés par Samsung pour modifier leurs applications afin qu'elles puissent fonctionner sur écrans pliables.

Enfin, Samsung a aussi présenté mercredi une toute nouvelle interface utilisateur (icônes, onglets.) appelée "One UI".

Fermé, l'appareil présenté sur scène ressemble à un smartphone classique, en plus épais.

D'après Samsung, il sera donc très bientôt possible de replier son smartphone pour le déplier avant utilisation. Mais alors que Samsung semblait avoir pris une longueur d'avance dans le développement technologique, ils se sont tous fait griller la politesse par une marque américaine méconnue, Royole, qui a présenté récemment son modèle de téléphone/tablette à écran flexible, le FlexPai, déjà disponible en pré-commande pour la Chine et qui sera livré en décembre.

Mercredi, Google a également annoncé que son système d'exploitation Android, utilisé par Samsung, sera compatible avec les écrans pliables.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL