Kery James le fait ''À la Idéal J'' !

Pierre Vaugeois
Novembre 21, 2018

"Les rappeurs maintiennent nos petits frères dans la médiocrité", accuse Kery James dans son nouvel album, décrivant un "art à l'agonie, sans âme et sans poésie".

Kery James est arrivé un tout nouvel album très attendu, J'rap encore. Le rap est devenu une musique assez mercantile, capitaliste.

"J'essaie de faire du lobbying dans le rap français, de diriger le bateau dans une autre direction", a t-il récemment expliqué à l'AFP. Dans "Pays de merde", le premier single de l'album où il est rejoint par le rappeur Kalash Criminel, il répond aux propos xénophobes du président américain Donald Trump. La jeune femme mène depuis dans un combat contre les violences policières et a décidé de reprendre ses études pour devenir avocate.

Face à des dizaines de caméras, Kery James vient donc balancer de grosses punchlines percutantes et reste, comme à son habitude, toujours aussi engagé avec des phases relatant parfois de faits d'actualité. Avec un gros sac rempli de revendications, la plume de l'artiste du Val-de-Marne est aiguisée comme jamais et surtout comme à l'époque d'Idéal J.

Kery James le fait ''À la Idéal J'' !
Kery James fait "À la Idéal J".

Un film, "Banlieusards", réalisé pour NetflixRappeur, auteur, comédien, Kery James, de son vrai nom Alix Mathurin, né en Guadeloupe de parents haïtiens et grandi à Orly, a aussi mis ses idées en images dans un film pour Netflix, "Banlieusards".

Dans celui-ci, le héros doit choisir comme modèle à suivre l'un de ses deux frères: soit le plus grand, joué par le rappeur lui-même, est aux portes du grand banditisme, soit son cadet, un élève avocat.

Sur les mois de Novembre et Décembre, l'artiste du 94 défendra son projet aux quatre coins de la France, notamment au Bikini de Toulouse le 25 de ce mois!

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL