La juge "RBG" de la Cour suprême américaine hospitalisée

Claudine Rigal
Novembre 10, 2018

La doyenne de la Cour suprême américaine Ruth Bader Ginsburg est rentrée chez elle, ce vendredi 9 novembre, a indiqué la haute cour.

Magistrate la plus connue du quatuor progressiste de la Cour suprême, "RBG", ainsi qu'on la surnomme, avait chuté dans son bureau mercredi soir, se fracturant trois côtes.

Elle est d'abord retournée chez elle, mais s'est rendue finalement à l'hôpital de l'Université George Washington jeudi matin, en raison de son "inconfort ".

L'idée a rassuré les démocrates, qui craignent que son départ ne permette au président républicain Donald Trump d'y nommer un autre juge conservateur.

En moins de deux ans de mandat, M. Trump a déjà nommé à vie deux juges conservateurs, ancrant à droite pour des décennies la haute cour qui compte neuf membres. Sur les réseaux sociaux, certains internautes sont très, très inquiets pour la magistrate.

Cette popularité durable s'explique car la juge Ginsburg fut une pionnière de la lutte pour l'émancipation des femmes, dans les années 1970.

La Cour suprême américaine veille à la constitutionnalité des lois et arbitre les sujets de société les plus épineux (peine de mort, mariage homosexuel, droit à l'avortement, défense de l'environnement.).

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL