La position de JM Aulas sur le fichage ethnique au PSG — OL

Solenn Plantier
Novembre 12, 2018

Questionné sur le fichage ethnique qu'a utilisé le Paris Saint-Germain au sein de sa cellule de recrutement jeunes, Jean-Michel Aulas en a profité pour faire une annonce.

Face à la presse après le succès de l'OL contre Guingamp (2-4) samedi, il a déclaré: "J'ai une très grande confiance dans ce que dit Jean-Claude Blanc".

Ces derniers jours, tout le monde tombe sur le club de la capitale française. Sur ce point-là, Jean-Michel Aulas est d'accord avec la LFP et l'Etat, qui ont unanimement condamné ces agissements, révélés cette semaine par le site Mediapart dans le cadre des Football Leaks.

Toutefois, le président de l'Olympique Lyonnais tient à apporter son soutien aux dirigeants parisiens qu'il ne croit pas capables de telles pratiques, notamment le directeur général Jean-Claude Blanc, qui affirme n'avoir été mis au courant des faits que début octobre et avoir aussitôt lancé une enquête interne. Il assume et c'est un dirigeant exemplaire. S'il le dit, c'est qu'il a les raisons de le penser. "Après ce n'est pas mon rôle de vérifier si c'est vrai".

"On ne peut pas ne pas réagir négativement". Je connais un peu les gens du PSG et je peux dire qu'ils n'ont pas une attitude négative sur le plan ethnique, ils n'ont pas fait les choses de manière spontanée, de manière dirigée. Cela ne doit pas exister dans le football. Il y a un contexte parfois qui est présenté de manière totalement négative. Il faut trouver des solutions pour que ça n'apparaisse pas et puis que ça n'existe pas dans la réalité des choses. On va profiter du contexte pour refaire un examen interne très précis pour être sûr qu'il n'y a pas de choses qui peuvent être reprochables. "Et l'OL a besoin d'être irréprochable sur le terrain mais aussi en dehors".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL