Le compositeur oscarisé Francis Lai s'est éteint

Pierre Vaugeois
Novembre 8, 2018

"C'est avec une peine immense que j'apprends la mort de Francis Lai, formidable musicien et compositeur niçois, à qui nous devons notamment les musiques d " Un homme et une femme' et de 'Love Story' pour laquelle il avait reçu un oscar. Tout le monde est capable de fredonner l'une de ses mélodies sublimes. "C'est un thème facile à mémoriser et c'est ce que cherchait Lelouch, un thème facile à mémoriser à la première écoute", confiait Francis Lai à l'AFP en janvier 2017, après le décès de son ami Pierre Barouh. Compositeur attitré de Lelouch, il a écrit toutes les musiques de ses films "Vivre pour vivre", "Un homme qui me plaît", "13 jours en France", "La vie, l'amour, la mort", "Le voyou", "L'aventure, c'est l'aventure", "Itinéraire d'un enfant gâté". "Ses envolées de violons et ses Chabadabada vont me manquer mais résonneront éternellement comme une Love Story internationale", a réagi auprès de l'AFP Mireille Mathieu, à qui il a écrit une quarantaine de chansons. Il travaillait encore sur de nouvelles compositions aux côtés de Calogero, avec qui il était en train de créer la musique du futur film de Claude Lelouch "Les plus belles années" qui est espéré dans les salles en 2019. "La ville de Nice rendra hommage à Francis Lai".

Francis Lai avait également composé la chanson "La Bicyclette", interprété par Yves Montand, ainsi que les bandes originales des Ripoux, Association de malfaiteurs, Ripoux Contre Ripoux ou encore les Ripoux 3. "Il n'écrira plus de partitions".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL