Le corps de Khashoggi jeté dans les égouts après avoir été dissous

Claudine Rigal
Novembre 11, 2018

De nouvelles révélations qui font froid dans le dos.

Par Sadek S. - Le quotidien turc Sabah rapporte ce matin que les meurtriers du journaliste Jamal Khashoggi, tué le 2 octobre au consulat saoudien d'Istanbul, se sont débarrassés de son corps en le jetant dans des canalisations après l'avoir dissous dans de l'acide.

L'examen des prélèvements effectués dans les canalisations de la résidence du consul saoudien a permis de détecter des traces d'acide, écrit le quotidien turc proche du pouvoir.

Jamal Khashoggi, qui vivait en exil aux États-Unis, écrivait régulièrement pour le Washington Post des articles très critiques envers le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane (MBS).

L'Arabie saoudite a fini par reconnaître à la fin du mois dernier que le meurtre de M. Khashoggi avait été prémédité et qu'il a été tué au cours d'une opération " non autorisée " par Riyad.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a appelé à punir les " commanditaires " du " meurtre sauvage " de Jamal Khashoggi.

Certains médias et des responsables turcs parlant sous couvert d'anonymat ont rapidement affirmé qu'Ankara détenait un enregistrement audio du meurtre et qu'il avait été partagé avec la directrice de la CIA Gina Haspel lors d'un déplacement en Turquie fin octobre. Un conseiller d'Erdogan, Yasin Aktay, a affirmé la semaine dernière qu'il avait été découpé puis dissous dans de l'acide. De son côté, un haut responsable turc a affirmé lundi, sous couvert de l'anonymat, que des "nettoyeurs" saoudiens, dont un chimiste et un expert en toxicologie, ont été envoyés à Istanbul pour effacer les preuves du meurtre du journaliste.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL