Le Graët voit Deschamps comme futur président de la FFF | Brèves

Solenn Plantier
Novembre 17, 2018

En effet, le milieu de terrain n'a pas été rappelé par Didier Deschamps depuis cette affaire mais Noël Le Graët, le président de la FFF, a expliqué qu'il allait prochainement rencontrer le joueur du PSG. Complimentant le natif de Bron, le "patron des Bleus" lui a encore fermé la porte de l'équipe de France. Il faut laisser passer l'hiver pour voir dans quel état d'esprit est ce garçon.

"Les erreurs ne doivent pas être éternelles, reprend Le Graët". Il ne doit pas être puni tout le temps. S'il n'a pas envie de porter le maillot bleu, il n'a pas envie (...) Je vais lui dire que, pour ma part, j'ai trouvé qu'il avait fait une erreur de position, vu son âge et son talent, mais qu'il n'y a rien d'éternel.

Lundi, le sélectionneur a encore expliqué qu'il était encore trop tôt pour rappeler Adrien Rabiot chez les Bleus: "Il n'est pas forcément au mieux avec son club, mais de toute façon, par rapport à ce qu'il s'est passé avant la Coupe du monde, j'estime que ce n'est pas le moment de le rappeler". Le joueur de 23 ans paie ainsi l'affront fait au sélectionneur après son refus d'honorer sa présence parmi les réservistes de l'équipe de France pour le Mondial 2018. "Dès que les matches sont finis, je l'appellerai". "Je veux parler avec lui pour comprendre pourquoi il a fait ça", a-t-il répondu.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL