Les chiffres à savoir avant Naples-PSG — Ligue des champions

Pierre Vaugeois
Novembre 7, 2018

Dries Mertens et Lorenzo Insigne seront alignés en attaque. Désolé je ne l'ai pas, s'excuse un vendeur.

C'est dire à quel point le " Matador " avait réussi à conquérir l'affection de l'exigeant public napolitain... "Jusqu'au jour d'été 2013 où il a brisé le cœur des tifosi en ralliant le PSG contre 64 millions d'euros". "Son départ a été assez inattendu et donc assez douloureux", explique à l'AFP Daniele "Decibel" Bellini, le speaker du San Paolo. Actuellement 3e de son groupe, le PSG n'aura pas le droit à l'erreur au stade San Paolo.

Thomas Tuchel va placer Edinson Cavani sur le banc pour la rencontre décisive face à Naples mardi (21h). En revanche, son statut prolongé de remplaçant, alors que l'attaquant a vite retrouvé sa place de titulaire, interpelle. "Aujourd'hui, à Paris, il n'est qu'une étoile parmi les autres", renchérit Maurizio Nicita, journaliste à la Gazzetta dello Sport.

Il n'en fallait pas moins pour relancer les rumeurs d'un hypothétique retour à Naples, où Cavani a gardé des attaches familiales. "Ce sera une finale, je le répète, nous devons l'aborder comme si c'était le dernier match de notre vie", a confié l'international brésilien. On est sous pression, on connaît l'importance du match et ce que l'on doit faire.

Dans le groupe B, le Barça va récupérer Lionel Messi, remis de sa fracture du coude, et tenter de continuer son sans-faute sur le terrain de l'Inter.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL