Ligue des champions : le PSG et Monaco en danger

Pierre Vaugeois
Novembre 7, 2018

Après, on a pris plus de risque. Vainqueur de Lille vendredi dernier (2-1), le leader de la Ligue 1 peut compter sur l'attaquant uruguayen Edinson Cavani. Je vois mon équipe grandir, on gère mieux les matchs, on a une belle unité de groupe. Sur le penalty, je fais une erreur techniquement.

Et si l'on pourrait être tentés de ne retenir que le bon de ce match à deux visages, difficile de passer à côté de la prestation franchement mitigée des latéraux du soir: Juan Bernat et Thomas Meunier. J'ai vu les images, il y avait hors-jeu sur le but de Naples et il y avait penalty pour nous sur Bernat. L'ancien Barcelonais a affirmé que l'arbitre néerlandais lui avait manqué de respect.

"L'arbitre a dit quelque chose qu'il n'aurait pas dû me dire et que je n'ai pas l'habitude d'entendre de la part d'un arbitre", explique notamment Neymar à nos confrères brésiliens d'Esporte Interativo. "On a gardé un bloc trop bas alors que le coach voulait un bloc haut pour pousser et faire la différence", a ajouté l'international belge. C'est un peu dur d'accepter ce résultat, mais on doit continuer. Il n'y avait donc pas hors-jeu selon lui. "On va recevoir Liverpool, on doit faire un bon match et surtout gagner". "Mais le plus important encore, c'est d'abord de ne pas perdre" car il restera encore deux matches derrière, pointe "Gigi". Je me fiche de ses erreurs, il est humain et ça peut arriver. Ce sera décevant pour les supporters neutres qu'une des trois équipes soit éliminée.

Marquinhos (défenseur du PSG): "Je ne veux pas parler de l'arbitre parce que c'est très difficile (.) Tout est encore possible".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL