Masters doubles : Mahut et Herbert en demi-finales

Solenn Plantier
Ноября 20, 2018

Les Américains Jack Sock et Mike Bryan, vainqueurs cette saison de Wimbledon et des Internationaux des États-Unis, ont remporté le Masters de double, battant en finale les Français Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut 5-7, 6-1, 13-11, dimanche à Londres. Ce sont eux qui creusent le premier break, aux dépens de Mike Bryan sur un lob lifté de coup de coup droit impeccable signé Mahut (4-3). Une balle de match n'a pas suffi.

Le deuxième set a été vite expédié par les Américains (6-1), qui ont poursuivi sur leur lancée en menant pratiquement d'un bout à l'autre du super tie-break. Menés 9-5, les Français écartent 4 balles de match d'affilée, puis une 5 à 10-9. Le seul moment de ce super tie-break où ils ont été devant au score.

Ce Masters constituait pour Herbert et Mahut une répétition générale grandeur nature avant la finale de Coupe Davis.

Toutefois, le Strasbourgeois (27 ans) et son aîné angevin (36 ans) signent leur meilleure performance dans l'épreuve, après trois échecs consécutifs en phase de groupe. Auteur d'une saison catastrophique en simple (il est sorti du Top 100 alors qu'il était au Masters l'an dernier), il a en revanche carburé en double.

Bourreaux des Jack Sock et Mike Bryan pour sortir des poules quelques jours auparavant, les lauréats des Internationaux de France 2018 n'ont cette fois pas connu pareil heureux dénouement.

D'autres rapports

Discuter de cet article