Michelle Obama règle ses comptes avec Trump — Usa

Claudine Rigal
Novembre 10, 2018

Si l'ouvrage est en grande partie consacrée à sa relation avec le monde difficile de la politique qui l'a rendue mondialement célèbre lors de l'élection de son époux Barack en 2008, Michelle Obama s'accorde un bref passage pour régler ses comptes. Michelle Obama n'oubliera pas la façon dont Donald Trump s'est comporté pendant le premier mandat de son mari, assure-t-elle dans "Becoming", ses mémoires à paraître ce mardi 13 novembre. Et elle ne ménage pas ses coups à l'endroit du président américain actuel, Donald Trump. "Et pour cela, je ne lui pardonnerai jamais". Trump est l'un de ceux à avoir suggéré à de nombreuses reprises que l'ancien sénateur de Chicago était né au Kenya et non aux Etats-Unis, ce qui lui aurait interdit de devenir président selon la Constitution américaine. Cette attitude de Donald Trump aura beaucoup choqué Michelle Obama, qui a déclaré qu'elle ne lui pardonnerait jamais: " Toute cette théorie du complot était folle et malintentionnée, et la xénophobie qu'elle reflétait était à peine dissimulée. Imaginez qu'une personne instable psychologiquement ait dans l'esprit de s'en prendre à nos filles à cause de ses insinuations irréfléchies?

"Nous sommes confrontées à notre propre douleur, pensant d'une certaine manière que nous sommes brisées ".

Et l'épouse du 44e président des États unis d'ajouter: "C'est l'une des raisons pour lesquelles je pense que c'est important de dire aux jeunes mères que les fausses couches arrivent".

Dans son livre, elle raconte aussi que leurs deux filles, Malia, 20 ans, et Sasha, 17 ans, sont venues au monde grâce à la fécondation in vitro. "Je l'ai réalisé quand j'avais 34 et 35 ans. Nous avons eu besoin de faire appel à la fécondation in vitro ".

Contrairement à l'image de couple parfait véhiculé par les Obama, son mariage n'a pas toujours été un long fleuve tranquille. "Je connais beaucoup de jeunes couples en difficulté, et qui pensent que d'une certaine manière il y a quelque chose qui ne va pas chez eux". J'ai connu trois perte et suis stérile et ça me touche tellement" "Wow je voue salue Michelle pour avoir été si ouverte et honnête.

Michelle Obama a également réaffirmé que la politique n'était pas pour elle, répondant ainsi indirectement aux rumeurs qui la voyaient déjà candidate aux élections présidentielle de 2020. Donald Trump multiplia les déclarations médiatiques à ce sujet ces dernières années. "Je continue à être découragée par la méchanceté", écrit-elle dans ses mémoires, dont la promotion ne fait que commencer.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL