Michelle Obama se confie sur sa vie privée et attaque Trump

Claudine Rigal
Novembre 10, 2018

La native de Chicago se dit surprise que tant de femmes américaines ont voté pour le "misogyne " Trump plutôt qu'Hillary Clinton il y a deux ans. Dans son livre "Becoming " ("Devenir "), Michelle Obama se livre sur sa vie de couple et de famille. Cette attitude de Donald Trump aura beaucoup choqué Michelle Obama, qui a déclaré qu'elle ne lui pardonnerait jamais: " Toute cette théorie du complot était folle et malintentionnée, et la xénophobie qu'elle reflétait était à peine dissimulée. ", accuse-t-elle. "Donald Trump, avec ses insinuations bruyantes et irresponsables, a mis en danger ma famille. Et pour ça, je ne lui pardonnerai jamais ".

Donald Trump, qui s'apprêtait à s'envoler pour la France pour les commémorations du centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale, n'a pas tardé à réagir après la publication de ces extraits.

En 2011, alors que Barack Obama effectuait son premier mandat, le milliardaire new-yorkais était devenu le visage de cette théorie selon laquelle le président démocrate n'avait pas le droit d'occuper le poste auquel il avait été élu car il aurait falsifié son certificat de naissance et serait en fait un citoyen kenyan.

"On ressasse notre douleur en nous disant que d'une certaine façon, on est cassée".

Et l'épouse du 44e président des États unis d'ajouter: "C'est l'une des raisons pour lesquelles je pense que c'est important de dire aux jeunes mères que les fausses couches arrivent". "L'horloge biologique est réelle", "parce que la production d'ovules est limitée ", confie-t-elle à ABC.

"J'ai réalisé que j'avais 34,35 ans et que nous devions faire une fécondation in vitro. Nous avons eu besoin de faire appel à la fécondation in vitro ".

Contrairement à l'image de couple parfait véhiculé par les Obama, son mariage n'a pas toujours été un long fleuve tranquille.

"Son authenticité, son honnêteté sont inspirantes et j'ai hâte de lire son livre" "C'est incroyablement puissant que Michelle Obama ait parlé de sa fausse couche".

L'ancienne Première dame des Etats-Unis, Michelle Obama, s'est confiée sur son sentiment d'aversion envers le Président Donald Trump, vendredi. "Et je veux qu'ils sachent que Michelle et Barack Obama, qui ont un mariage phénoménal et qui s'aiment, nous travaillons sur notre couple", précise-t-elle dans l'extrait de l'entretien à ABC qui sera diffusé dimanche.

Si l'ouvrage est en grande partie consacrée à sa relation avec le monde difficile de la politique qui l'a rendue mondialement célèbre lors de l'élection de son époux Barack en 2008, Michelle Obama s'accorde un bref passage pour régler ses comptes. "Je n'ai jamais été une fan de politique et mon expérience ces dix dernières années n'a pas fait beaucoup pour changer ça".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL