Miss France 2013 déplore "les mains aux fesses" des maires

Pierre Vaugeois
Novembre 3, 2018

Cela fait désormais cinq ans qu'elle a rendu sa couronne. L'ex-Miss France Marine Lorphelin, actuellement interne en médecine générale, a été interviewée mercredi 31 octobre par Télé-Loisir sur la période qui a suivi son sacre.

"Il faut pouvoir parler de ça librement et se défendre".

Marine Lorphelin a parlé des gestes déplacés dont elle a été victime lorsqu'elle était Miss France, notamment "les mains aux fesses" de certains maires. "Certaines personnes m'ont presque sauté dessus pour" lui faire la bise, déplore-t-elle face à la caméra, sans donner de nom ni de lieux. "(.) Je me suis sentie agressée dans mon intimité et je me suis sentie comme un objet et pas comme une femme respectée".

Son année en tant que Miss France n'a pas été de tout repos pour Marine Lorphelin. "Et vraiment, il y a certaines personnes qui le ressentent comme ça", argumente l'étudiante en médecine qui sera très bientôt médecin généraliste.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL