Philippe Gildas : la blague d'Antoine de Caunes à José Garcia aux obsèques

Pierre Vaugeois
Novembre 6, 2018

Dans le même message, il adresse un doux message à Maryse, veuve de Philippe Gildas décédé la nuit du 27 au 28 octobre à 82 ans des suites d'un cancer.

Accueillis par Maryse Gildas, son épouse, le ministre de la culture Franck Riester, l'un de ses prédécesseurs Jack Lang, l'ancien président de Canal+ Pierre Lescure, Antoine de Caunes, José Garcia, Dominique Farrugia, Bruno Solo, Patrick Poivre d'Arvor, Serge July, Michèle Cotta, Jean-Pierre Elkabbach, Marc-Olivier Fogiel, Michèle Laroque et François Rollin ont notamment assisté à un hommage laïc organisé au crématorium du Père-Lachaise.

"L'ambianceur", tel qu'il se décrit sur son compte Twitter, a fait croire à José Garcia qu'il fallait s'habiller en blanc pour les obsèques. Evoquant ses obsèques, Philippe Gildas s'était réjoui de ne pas avoir à se préoccuper du discours. "À suivre, donc...", raconte le journaliste et écrivain Laurent Chalumeau sur les réseaux sociaux.

Antoine de Caunes, son complice des années "Nulle part ailleurs", a salué "l'immense professionnel" qu'était Philippe Gildas, sans oublier de respecter à la lettre sa volonté de ne pas rendre l'assistance triste. José (et sa délicieuse femme Isabelle Doval, innocent dommage collatéral) se sont donc pointés tout de blanc vêtus, à l'exception de leurs manteaux, comme à une pool party dans la villa d'Eddy Barclay à Saint trop'. "Quelle ne fut pas leur déconvenue en découvrant qu'ils étaient évidemment les seuls à qui cette instruction avait été communiquée", écrit Chalumeau.

Une blague qui a visiblement bien fait rire José Garcia. Maryse était hilare. Même Philippe, dans sa boîte avant qu'on ne la brûle, était mort de rire.

José Garcia et sa femme sont arrivés aux funérailles tout de blanc vêtus... pour une bonne raison! "Je me suis encore fait avoir", s'est amusé José Garcia. José a juré de se venger.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL