Polémique sur l'état de santé du Président — Gabon

Claudine Rigal
Novembre 10, 2018

Mieux, la source fait une révélation de taille: Ali Bongo n'est plus sous respiration artificielle.

Alors que l'incertitude demeure sur l'état de santé du Chef de l'Etat Ali Bongo, hospitalisé au King Fayçal Hospital depuis maintenant deux semaines, l'opinion reste pour le moment accroché aux lèvres des plus hautes autorités qui peinent à communiquer sur cette question. La presse locale se demande si le chef d'État gabonais reprendra un jour les commandes du pays. Depuis, aucune information officielle n'a filtré sur son état de santé. L'hôpital du roi Fayçal à Riyad où avait été admis Ali Bongo le 24 octobre, s'est refusé à tout commentaire. Une source étrangère proche du Président Ali Bongo a confié à l'AFP que le chef de l'Etat gabonais avait été victime d'un accident vasculaire cérébral, mais que son pronostic vital n'était plus engagé. Dans son communiqué publié, jeudi, le conseil consultatif des sages du PDG souhaite éviter que "se pérennise un climat délétère préjudiciable au pays". "Laisser faire cet état de choses, c'est se rendre complice de la propagation de la haine, de la division et de la détérioration du climat politique qui en découlent", estiment-ils.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL