Sébastien Ogier remporte son sixième titre mondial consécutif

Solenn Plantier
Novembre 19, 2018

Le pilote belge a dû abandonner la course après avoir heurté un arbre dans la matinée lors du Rallye d'Australie.

Sébastien Loeb et Sébastien Ogier se partagent les titres de champion du monde WRC depuis 2004.

Devancé par Thierry Neuville, son principal adversaire tout au long de la saison, depuis le Rallye du Portugal en mai dernier, Ogier était au bord du gouffre après sa dixième place en Turquie avec 23 points de retard sur le Belge et plus que trois rallyes à disputer. Contraint d'ouvrir la route sur la terre poussiéreuse australienne, le pilote M-Sport-Ford partait avec un handicap important mais son expérience a finalement fait la différence.

"Ca peut arriver. Ce fut une saison fantastique", a poursuivi Thierry Neuville, félicitant au passage son concurrent français Sébastien Ogier, et son copilote, qui conserve son titre pour une 6e année d'affilée.

Ogier n'a pas pu jouer la victoire ce week-end, mais il a toujours été dans une position qui lui assurait le titre. Pour la quatrième fois dans sa carrière, il se place second dans le classement mondial du rallye. Neuville a connu plusieurs sorties de route et la dernière, ce dimanche, a provoqué son abandon.

En tête, Jari-Matti Latvala compte désormais 32 " 1 d'avance sur Hayden Paddon qui précède Mads Østberg et Esapekka Lappi alors qu'Ogier complète le top 5. Toyota décroche le championnat des constructeurs, devant Hyundai, Ford M-Sport et Citroën.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL